chezmonveto

Les actualités

pictoDes cornes de rhinocéros brulées, pour lutter contre le braconnage

22/09/2014

   «Le jardin zoologique tchèque de Dvur-Kralove-nad-Labem (centre) a annoncé dimanche avoir incinéré quelque 53 kilos de cornes de rhinocéros provenant de stocks légaux et de contrebande, acte symbolique s'inscrivant dans le cadre des efforts pour sauvegarder le rhinocéros, menacé d'extinction. Réduite en poudre, la corne de ces herbivores imposants décimés par les braconniers, est utilisée en médecine traditionnelle asiatique, comme un aphrodisiaque, notamment au Vietnam et en Chine. Elle est revendue au poids et vaut à peu près le même prix que l'or sur le marché final, selon des experts.

   "L'objectif de cette manifestation -Burn horns, save rhinos- (-Brûler les cornes, sauver les rhinocéros-) est de sensibiliser le public à la lutte contre le commerce de cornes de rhinocéros", a déclaré à l'AFP la porte-parole du zoo de Dvur-Kralove-nad-Labem, Jana Mysliveckova. La destruction des produits dérivés d'espèces sauvages en danger d'extinction leur ôte toute valeur marchande et évite leur éventuelle revente, selon elle. "Le génocide des rhinocéros est horrible. Il faut agir", a de son côté déclaré le directeur du jardin zoologique de Dvur-Kralove-nad-Labem, Premysl Rabas.

 

Pas moins de 769 rhinocéros ont été tués rien qu'en Afrique du Sud depuis le début de cette année et la crise du braconnage des rhinocéros semble encore loin d'être maîtrisée, selon le Fond International pour la Protection des Animaux (IFAW). L'Afrique du Sud abrite encore autour de 20.000 de ces animaux, soit 80% de la population mondiale, mais le massacre s'intensifie d'année en année. "Un grand nombre de parcs zoologiques et réserves naturelles dans le monde se sont joints à notre initiative, à la veille de la journée internationale du rhinocéros, le 22 septembre", a indiqué Mme Mysliveckova.

   "La valeur marchande des cornes brûlées se chiffre à 100 millions de couronnes (3,6 millions d'euros)", a-t-elle précisé. Des événements similaires ont lieu aussi à Port Lympne (Royaume-Uni), Doué-la-Fontaine (France), Wroclaw (Pologne), Tallinn (Estonie), Bratislava (Slovaquie) et Plzen (République tchèque), selon elle.»

 

 

 

Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2014) Agence France-Presse